mercredi 16 juillet 2014

Entier et flottant [fr]

Nous avons jusqu'ici uniquement parlé de nombres entiers (integer en anglais).

Suivant le nombre dont vous avez besoin, vous allez utiliser soit un octet, soit un mot ou soit un long mot. Votre nombre doit tenir dans les limites décrites dans le précédent article. Pour par exemple +124 875, vous prendrez un long mot... Ou pour +294, soit un mot ou un long mot...

Il existe aussi depuis le 68020 un coprocesseur appelé aussi FPU (68881 ou 68882) qui s'occupe lui des nombres à virgules (float en anglais).

Depuis le 68040, ce FPU externe a été inclus directos dans le CPU, ce qui était une bonne idée.


Donc, nous avons deux catégories de nombres à notre disposition :
1) les entiers
Ce sont des nombres sans virgule comme -7, +601, +520, -1040, +1203, -4004... Peu importe leur signe ou le fait qu'il soit octet, mot ou long mot...

2) les flottants
Eux ont donc une virgule, comme par exemple +3,1415 ou encore 1547,4587465... La FPU accepte aussi les entiers comme +10,0 !


Nous verrons la Fpu en dernier puisque l'essentiel de la programmation se fait avec les entiers. Vous pourrez faire des centaines voire des milliers de programmes Amiga en n'utilisant que la partie entière de nos CPUs préférés !

Tout est nombre dans nos ordinateurs : une image, un texte ou encore un mp3 sont des suites de nombres stockés sur un disque dur ou en mémoire fastram, tout simplement...

Lorsque vous retouchez une image par exemple, et bien vos changements modifient certains des nombres la constituant par d'autres...

Nous allons maintenant entrer dans le vif du sujet dans les prochains articles, les leçons assembleur commencent pour de vrai !
   

Aucun commentaire:

Publier un commentaire